Quelle est l’utilité de conserver une salle propre dans le secteur sanitaire ?

Salle propre avec chirurgien

D’un point de vue sécuritaire, conserver une salle propre dans le milieu de la santé permet de créer un environnement sans risques de contamination ou de souillure. D’abord pour les soignants et les patients, mais aussi pour les divers produits qui y sont stockés ou manipulés.

En effet, la stérilité qu’offrent ces types de salles permet d’obtenir d’éviter toute pollution d’ordre biologique, particulaire ou moléculaire. Cela accroit l’efficacité des activités qui y sont menées. Voici, avec d’amples précisions, les raisons de conserver une salle propre dans le secteur de la santé.

Les avantages de conserver une salle propre

Dans les secteurs très exigeants en matière d’hygiène comme celui de la santé, il est impensable de ne pas pouvoir travailler dans un environnement optimal et ultra propre. C’est en effet la condition indispensable pour la fourniture de produits et services de qualité irréprochable.

Dans les salles d’opération, aux urgences ou en salle de soins, l’ultrapropreté est de mise. Cette disposition n’est pas sans intérêt.

Fournir un environnement de travail optimal

Conserver une salle propre présente de nombreux avantages pour le personnel soignant.

Ce dernier peut opérer sans craindre une éventuelle aggravation d’origine bactérienne. Il peut également manipuler et stocker facilement certains fluides biologiques, sans risques.

Pour une salle propre respectueuse de toutes les normes sanitaires, Conformat est une référence. Installée depuis plus de 35 ans, l’entreprise fournit des produits de très bonne qualité en lien avec le domaine de l’ultra propreté : salles propres et équipements adaptés.

Empêcher toute contamination

Dans les blocs opératoires, les salles de réanimation, etc. se trouvent des patients un peu plus vulnérables que d’habitude, et dont le contact avec des agents infectieux extérieurs peut aggraver l’état de santé.

Par conséquent, afin que leur vie ne soit pas davantage mise en danger dans un environnement censé les protéger, il est nécessaire de les traiter dans une salle propre. Celle-ci est en effet la plus adaptée pour les maintenir dans un environnement aseptisé.

De même, les produits ou injections à leur administrer ne doivent contenir aucun micro-organisme néfaste que pourrait transporter l’air pollué.

Les salles propres, les salles en dépression notamment, permettent d’éviter la survenue de telles déconvenues grâce à des dispositifs de filtration de l’air. Pour en savoir plus sur les différents types de salles propres, cliquez ici.

Comment garder une salle propre ?

La salle propre n’en est plus une si elle n’est pas maintenue dans les meilleures conditions d’hygiène. C’est dire qu’il faut constamment veiller à ce que la propreté n’y soit pas compromise. Ainsi, pour conserver une salle propre, certaines précautions doivent être prises de la part des professionnels.

Porter des vêtements à usage unique

Le port par les professionnels de la santé de vêtements individuels et à usage unique permet de réduire à zéro les risques de contamination qui peuvent provenir de l’extérieur ou d’eux-mêmes. Ainsi, ils se protègent et protègent le patient ou les produits. Ces vêtements peuvent être :

·         Des masques de protections ;

·         Des gants ;

·         Des cache-barbes, des surchaussures, etc.

Utiliser des consommables de salle propre

Toujours dans le but de prévenir les risques de contamination, il est impératif de veiller à utiliser des consommables adaptés aux salles propres. Ces consommables offrent une meilleure sécurité. Toutefois, cela n’empêche pas qu’ils soient régulièrement désinfectés.

Vous trouverez plus d’informations sur les consommables de salle propre dans cet article.

Les autres détails auxquels il faut accorder une grande attention sont :

·         La propreté particulaire de l’air (classe ISO) ;

·         La cinétique d’élimination des particules ;

·         Le taux de brassage ;

·         L’uniformité du flux d’air ;

·         La cascade de pression ;

·         La température et l’hygrométrie ;

·         Le test des filtres ;

·         La propreté microbiologique de l’air et des surfaces.

En résumé, conserver une salle propre permet d’éviter que celle-ci ne soit contaminée et ne soit préjudiciable aux activités qui y sont menées.

Livraison de pilluliers : contacter une entreprise en ligne spécialisée
Les avantages de porter un appareil auditif